MOMENTS 

DE VIE À

 L’ENSA•M

Cette  série de photographies fut exposée dans les murs de l’ensa•m de mai 2018 à février 2019. Situé aux extrémités du parcours, le texte qui suit accueillait les visiteurs.

Cette exposition est à l’origine un projet porté par l’école et le BDA dans le cadre des 50 ans de l’ensa•m. Il s’agissait de montrer l’école et ceux qui habitent ses espaces.

J’ai choisi de représenter les situations de vie de l’école avec le 50mm, objectif ayant le même angle de vue que l’oeil humain. Mon but est de révéler des moments de vie de la manière la plus juste, avec le moins de biais possible. J’ai voulu figer des instants propres aux études d’architecture, dans un cadre très particulier, celui d’une école conçue par René Egger en lien avec le Parc National des Calanques.

En tant qu’étudiant, j’étais à même de saisir au plus près la réalité sans la déranger ou la distordre. Je me suis fondu dans le décor mon approche fut donc la plus discrète possible afin de ne pas troubler ces instants de vie, mes sujets ne sachant qu’après la prise de vue qu’ils étaient photographiés. L’appareil photo est un intermédiaire entre le sujet et moi, il permet une mise à distance. Après plusieurs journées passées à l’école appareil à la main, j’ai retenu les photos les plus fortes et les plus représentatives de ce qu’est la vie à l’ensa•m.
Les photos exposées se rapprochent le plus possible de la réalité par la variété des situations et par le traitement  photographique.

La taille des impressions (100 x 66 cm) donne une échelle humaine aux personnages inscrits dans le cadre, ainsi le spectateur devient le témoin discret de notre vie.

Ces photographies ne sont pas seulement des portraits d’étudiants en tant que personne mais des étudiants en architecture dans leur lieu de travail, donc un double portrait qui n’a de sens qu’en présence des deux parties :  l’humain et le bâtiment.

REMERCIEMENTS

Maxime Turm

Ahmed Hmidi

Sarah Patteri et Estelle Albrand

Quentin Dour

Loïs Huguet

Léa Nolent

Nicolas Goubier, Arnaud Castanier et Hugo Gilbert

Shakti Aniorte et Julia Samuelian

Natacha Jankowiak

Claire Gardan

Laetitia Selvaggi et Audrey Liotard

Sylvain Champy et Terry Dupin

Géraldine Viellepeau et Jean du Verne

Ninon Esclangon et Jade Phenix

Hugo Gilbert et Constance Jacquemin

Léo Perret, Don Antoine Michelangeli

et Camille Deat

Qui ont accepté d’être exposés.

 

 

Dominique Leblanc

pour sa relecture attentive.

Bernadette Jugan 

pour avoir rendu possible ce projet.

L’ensa•m et Jean-Marc Zuretti

pour l’accompagnement

et les moyens mis à disposition.

REMERCIEMENTS

Maxime Turm

Ahmed Hmidi

Sarah Patteri et Estelle Albrand

Quentin Dour

Loïs Huguet

Léa Nolent

Nicolas Goubier, Arnaud Castanier et Hugo Gilbert

Shakti Aniorte et Julia Samuelian

Natacha Jankowiak

Claire Gardan

Laetitia Selvaggi et Audrey Liotard

Sylvain Champy et Terry Dupin

Géraldine Viellepeau et Jean du Verne

Ninon Esclangon et Jade Phenix

Hugo Gilbert et Constance Jacquemin

Léo Perret, Don Antoine Michelangeli

et Camille Deat

Qui ont accepté d’être exposés.

 

 

Dominique Leblanc

pour sa relecture attentive.

Bernadette Jugan 

pour avoir rendu possible ce projet.

L’ensa•m et Jean-Marc Zuretti

pour l’accompagnement

et les moyens mis à disposition.